Qu'est-ce que la ionisation ?
L’ionisation est le phénomène qui consiste à enlever ou ajouter des charges électriques à un atome ou une molécule, qui perd sa neutralité électrique et devient alors un ion négatif ou positif.

On trouve des ions négatifs en grande quantité dans la nature. Le rayonnement solaire,                   le mouvement constant du vent en montagne ou dans les arbres, les gouttes d’eau d’une cascade créent naturellement des ions négatifs. 
 
Ils purifient et rafraîchissent l’air, d’où l’impression de bien-être que l’on ressent à la montagne, dans une forêt ou près d’une rivière.

Les ions positifs, eux, sont plutôt présents en milieu pollué urbain, tel qu’un bureau équipé de photocopieuses, d’écrans d’ordinateur qui en produisent. 
 
Ils sont réputés augmenter le rythme cardiaque, la pression sanguine. L’air devient "étouffant" et les symptômes sont souvent la fatigue, l’irritabilité, des maux de tête, des troubles de la concentration et de la vigilance, le stress.


 
L’ionisation de l’air est une technique de purification de l’air qui génère des ions négatifs en grande quantité. Ces ions négatifs entrent en contact avec les polluants, poussières, particules fines de l’air intérieur, les neutralisent, les polarisent et les chargent négativement. Les particules sont alors attirées vers les parois du sol et des murs, et ainsi éliminées de l'air.

Une combinaison avec une ventilation performante peut alors parfaire cette qualité d'air intérieure.

Qu'est-ce que la ionisation de l'air.. en détails ?
Dangers sur certaines solutions du marché et choix...